Fédération nationale de défense du pastoralisme

À la suite du passage dévastateur de la tempête Alex, la solidarité s’organise dans les Alpes-Maritimes. De nombreuses informations nous remontent enfin, l’arrière-pays est dévasté. C’est un haut lieu du pastoralisme, de nombreux bergers et bergères ont tout perdu dans cette catastrophe.
La Fédération National de Défense du Pastoralisme, en lien étroit avec la Fédération Nationale des Communes Pastorales dont les équipes sont à pied d’œuvre sur le terrain, s’organise.

Si les dégâts ne sont pas encore chiffrés, nous savons d’ores et déjà que des troupeaux ont été décimés alors que d’autres ont tout simplement perdu leur bergerie ou les prés nécessaires à l’alimentation de leur troupeau.

Les bergers et les bergères ont plus que jamais besoin de nous tous, merci pour votre soutien.